Posts tagged Martinique

Page Facebook de l'évenèment

Hier soir, je suis allé en soirée en Martinique… VDM

1

Hier soir, 10 août 2012, je suis allé en soiréé… J’avais 3 ou 4 plans proposés. J’ai choisi celui qui était animé par les DJs Klyne, Blue et Noss près de l’usine du Galion à Trinité (mais si ! La soirée tant attendue !) en me disant qu’avec des DJs confirmés on aurait un public un peu plus connaisseur, exigeant et donc que l’animation serait au niveau… Le SMS dit « Interdit au moins de 23 ans ». Le bon !

(suite…)

Post to Twitter Post to Facebook

Câbles sous-marins contrôlés par le groupe Loret dans les Caraïbes

Outre-mer : Internet doit mourir 3/3

4

Triste dérive…

DSP pour des Délégations De Services Pourries ?

Les nombreuses interventions effectuées dans le cadre des Délégations de Services Publics (DSP) auront eu pour objectif d’augmenter les capacités d’interconnexion avec l’Internet, d’éviter la saturation des canaux de communication existants, mais aussi et surtout de permettre l’arrivé d’offres comparables à celles proposées en métropole en termes de service (triple/quadruple play, illimités réels) et de tarifs et d’améliorer la pénétration des opérateurs alternatifs sur les marchés.

On aura attendu… (suite…)

Post to Twitter Post to Facebook

baisse-liens-sponsorises

Outre-mer : Internet doit mourir 2/3

2

Rétrospectives

Ça avait bien commencé pourtant !

L’arrivée de l’Internet dans l’outre-mer (en tout cas pour ce que je sais de son arrivée en Martinique) avait quelque chose de prometteur. Très vite une génération entière s’est appropriée ce nouveau moyen de communication et la demande n’a fait qu’augmenter. (suite…)

Post to Twitter Post to Facebook

Outre-mer

Outre-mer : Internet doit mourir 1/3

4

Etat des lieux

Le développement d’une économie numérique et le désenclavement numérique des territoires représentent des enjeux encore plus forts outre-mer qu’en métropole. Dans des territoires éloignés, aux géographies complexes, les technologies de l’information et de la communication jouent un rôle crucial car elles permettent, dans un certaine mesure, de dépasser les contraintes induites par l’éloignement géographique. Elles peuvent donc constituer une opportunité, pour ces territoires, d’y développer une économie locale forte, insérée dans l’économie mondiale, en permettant à leurs habitants de bénéficier d’outils de communication essentiels. Encore faut-il que ces outils soient accessibles dans de bonnes conditions.

Rapport au Parlement et au Gouvernement relatif au secteur des communications électroniques outre-mer,  Les rapports de l’ARCEP, Janvier 2010, p. 7

 

Rien de nouveau sous le soleil, en conclusion de mon dossier Insularité et isolement – Economie des petites îles : le cas des Antilles françaises, j’évoquai déjà la nécessité du  développement de réseaux de télécommunications performants afin de palier la rupture géographique qu’imposait l’éloignement. (suite…)

Post to Twitter Post to Facebook

Introduction | Insularité et isolement – Economie des petites îles : le cas des Antilles françaises

0

Originaire de Martinique, je suis un ilien.

La Martinique, c’est un point sur une mappemonde, 1128 km² de terre, à 450 km des côtes vénézuéliennes, 2300 km de la Floride, 4700 km de Dakar la pointe ouest de l’Afrique et 6300 km des côtes bretonnes. Au cœur de l’Archipel des Antilles, entre Mer des Caraïbes et Océan Atlantique, l’isolement géographique de ce département français d’Outre-mer, de sa sœur la Guadeloupe et des autres îles voisines est indéniable. (suite…)

Post to Twitter Post to Facebook

Les spécificités des régions insulaires | Insularité et isolement – Economie des petites îles : le cas des Antilles françaises

0

Insularité

Selon le dictionnaire de l’académie française, l’insularité est l’ensemble des caractères propres à un territoire constitué d’une ou de plusieurs îles ou à leur population. Une île, quant à elle, est un espace de terre entourée de tous côtés par l’eau. Cette spécificité en elle-même ne suffit pas à définir le caractère insulaire d’un territoire. En effet, il faut encore différencier l’île du continent. En géographie, quelques indices permettent d’apprécier le degré d’insularité. Ils prennent en compte la taille de la population, la longueur des côtes en rapport à la surface du territoire ou encore la distance de l’île au territoire continental le plus proche. Généralement, la discontinuité géographie entre terre et mer est reconnue comme étant la spécificité géographique principale. (suite…)

Post to Twitter Post to Facebook

Le cas des Antilles françaises – Situation | Insularité et isolement – Economie des petites îles : le cas des Antilles françaises

2

Présentation et Historique

Les Antilles françaises sont constituées au total de neuf îles. La plupart de ces îles appartiennent à l’archipel de la Guadeloupe. La Grande-Terre et la Basse-Terre forment le papillon de la Guadeloupe. Terre-de-Haut et Terre-de-bas forment le chapelet d’îles des Saintes. Les deux dernières îles appartenant à l’archipel guadeloupéen sont la Désirade et Marie-Galante. Les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin (ou du moins sa partie française) sont depuis juillet 2007 des collectivités d’outre-mer (COM) à part entière, détachée de la Guadeloupe, suite au référendum du 7 décembre 2003. Enfin, l’île de la Martinique est, tout comme la Guadeloupe, un département d’outre-mer (DOM) et une région française. Les DOM et les COM sont également des régions ultrapériphériques de l’Europe. (suite…)

Post to Twitter Post to Facebook

Le cas des Antilles françaises – Regards d’ingénieurs locaux | Insularité et isolement – Economie des petites îles : le cas des Antilles françaises

2

Les limites qui mènent à la crise

Dans un premier temps, tentons, à travers la précédente description de la situation économique, de relever un certain nombre d’éléments qui pourraient être pertinents dans l’identification des difficultés auxquelles les Antilles françaises font face. (suite…)

Post to Twitter Post to Facebook

Conclusion et Bibliographie | Insularité et isolement – Economie des petites îles : le cas des Antilles françaises

2

Conclusion

Nous avons pu grâce à cette étude introduire une certaine vision de l’insularité et son rapport avec l’isolement en mettant à contribution les domaines de la géographie et plus particulièrement de l’économie. L’étude des Antilles françaises à apporter du concret à nos propos en permettant d’analyser les résultats empiriques et le ressenti d’observateurs et d’ingénieur locaux. (suite…)

Post to Twitter Post to Facebook

flat_eric

Bonjour tout le monde !

0

Pour commencer ce blog, voici un petit article de présentation.

C’est la copie de la page à propos, mais il ne sera pas mis à jour contrairement à celle-ci.

D’une mère guadeloupéenne et d’un père martiniquais, passionné de nouvelles technologies, je fais parti de cette génération née avec un ordinateur dans les mains.

(suite…)

Post to Twitter Post to Facebook

Go to Top